Posted on Fév 9, 2017 in Actualités | No Comments

Comment bien choisir le nom de son entreprise?

Guide du naming d’entreprise par Tactic design

Choisir un nom pour une entreprise demande à la fois de la créativité et un bon sens de l’analyse. En effet, il dévoile qui vous êtes, votre culture et même les services que vous offrez.

À titre d’exemple, notre équipe a accompagné la microbrasserie Le Secret des Dieux dans l’élaboration de son image de marque en 2015. Pendant ce processus, nous avons considéré la personnalité des propriétaires, l’ambiance des locaux et même l’histoire de l’édifice – un ancien monastère!

Pour mieux comprendre l’impact que peut avoir un nom sur votre image de marque et pour vous aider à faire le bon choix, notre équipe vous propose ces quatre trucs pratiques en naming d’entreprise.

Quatre signes d’un nom de marque efficace

1.   Il communique votre marque

Un bon nom se démarque avant tout par le message qu’il transmet. S’il communique clairement le domaine d’activités et les services offerts, le contact avec la clientèle se fera naturellement. L’émotion qui s’en dégage devient même une plus-value non négligeable.

Au contraire, s’il est trop descriptif, neutre et qu’il ne dit rien de la mission ou de la culture de l’entreprise, il créera peu de réactions.

2.  Il est court et direct

Pour vous démarquer, vos clients potentiels doivent retenir votre nom rapidement. Certaines marques bien connues utilisent des noms relativement longs, mais on n’en retient bien souvent qu’un extrait. Par exemple, tout le monde connaît Harley Davidson, mais il est plutôt rare d’entendre Harley Davidson Motor Company.

Le nom complet de la Harley Davidson Motor Company

Autant que possible, cherchez un nom court qui se prononce aisément. Règle générale, les plus mémorables contiennent entre 3 et 5 syllabes. Faites le test : si vous avez de la difficulté à dire le nom de votre propre entreprise, vos clients en auront au moins autant que vous!

Exemples :

  • Nike = 2
  • Adidas = 3
  • Nintendo = 3
  • Microsoft = 3
  • Harley Davidson = 5

3.  Il prend en compte la traduction

Si votre nom est destiné à voyager dans des pays où la langue n’est pas le français, attention aux problèmes de traduction! Plusieurs grandes compagnies ont déjà dû revoir leurs stratégies de communication en choisissant des noms en apparence anodins, mais à la connotation grivoise ou péjorative dans certaines langues.

Exemples :

4.  Il est disponible

Enfin, lorsque vous croyez être sur la bonne piste, vérifiez rapidement la disponibilité du nom choisi auprès du Registraire des entreprises du Québec.

Par la suite, assurez-vous de réserver le ou les noms de domaine que vous voulez utiliser pour votre site web, votre boutique ou encore votre blogue. Il existe des outils en ligne qui vous indiqueront ceux qui sont disponibles et les alternatives possibles.

Les avantages et les inconvénients de certains types de noms :

Nommer votre marque est un processus créatif qui peut être intimidant. Il existe plusieurs recettes gagnantes! Pour trouver un nom qui convient à vos besoins et à vos goûts, voyons les pour et les contre de quelques types de noms. Ils sont tout aussi efficaces les uns que les autres, à vous de voir lequel convient à votre personnalité et à vos activités!

Descriptif

Ce type de nom va droit au but. Plus rationnel, il mise sur des images concrètes et un message précis. Souvent, il décrit la nature des services offerts ou encore les problèmes que l’entreprise peut régler.

Exemples : Toiture C.V. Dionne, JM Turcotte Produits de Béton, Hydromellerie Saint-Paul-de-la-Croix.
Avantage : Il exprime clairement le produit ou le service, sans même recourir à un logo ou à des visuels. Si vos activités se limitent à un domaine, c’est un excellent choix.
Inconvénient : Au moment d’élargir les activités de l’entreprise, un tel nom pourrait vous sembler contraignant.

Acronyme

Un acronyme est formé des lettres initiales de plusieurs mots (par exemple, IKEA remplace Ingvar Kamprad Elmtaryd Agunnaryd).

Ce type est bien utile pour réduire la taille d’un nom plus long ou pour jouer sur la prononciation. Dans la majorité des cas, un acronyme est aussi plus facile à traduire.

Exemples : SAE (Service Accès-Emploi), GLMC agence immobilièreRDL Métal.
Avantage : Lorsqu’il est bien réalisé, il est facile à mémoriser et rapide à prononcer.
Inconvénient : Un acronyme peut parfois être difficile à comprendre au premier coup d’œil.

Mot inventé (néologisme)

Les néologismes sont des mots inventés ou joignant deux mots ou plus pour former un mot-valise (ex. : courriel provient des termes courrier et électronique). Ils communiquent une forte impression de changement, d’innovation, d’originalité.

Exemples : Loup-Phoque, Informatika, Édupôle Edmundston.
Avantage : Il communique plusieurs sens, plusieurs émotions en même temps. Étant donné qu’il s’agit d’un mot nouveau, il a de bonnes chances de piquer la curiosité des gens.
Inconvénient : Il y a un risque d’inventer un mot qui s’enracine mal dans l’imaginaire des clients potentiels ou qui ne communique pas de façon claire votre message.

Mot évoquant une expérience, une sensation ou une impression

Souvent uniques et chargés en émotions, ces mots influencent l’expérience des clients avant même qu’ils ne voient vos couleurs ou vos locaux. L’impression et l’image qui s’en dégagent suffisent parfois à exprimer l’identité de l’entreprise.

Exemples : La Boîte Fraîcheur, Le Secret des Dieux.
Avantage : Il communique facilement les émotions que vous voulez dégager et l’image de marque d’une entreprise.
Inconvénient : Il y a un risque de susciter une réaction à laquelle vous ne vous attendiez pas.

***

Devez-vous bientôt nommer votre start-up? Votre PME a-t-elle besoin d’un vent de fraîcheur?

Notre équipe en branding peut vous aider à choisir un nom qui reflètera votre personnalité et qui rejoindra votre clientèle cible.

 

Laisser un commentaire